Juan Pedro, mexicain ,32 ans, 595 kg

Avec un poids de 595 kg à l’âge de 32 ans, il était l’homme vivant le plus gros du monde. Juan Pedro Franco Salas est mexicain et sa vie était en danger. Afin de pourvoir pratiquer un bypass gastrique, les chirurgiens ont imposé un régime extrême qui a fait perdre 175 kg au jeune homme.

Depuis ces 17 ans, Juan Pedro n’était plus sorti de chez lui suite à un accident qui l’a tenu immobilisé à son domicile durant 6 longues années. Cette immobilité a fait prendre du poids d’une façon exponentielle au jeune mexicain. «Je pesais 3,4 kg à ma naissance. Mais au fil des années, je gagnais 10 kg par an. A six ans, je pesais déjà 60 kg, à 17 ans, 200 kg», explique-t-il.

Un bypass gastrique vital

Pour les besoins de l’opération, le jeune homme a du quitté son domicile et cela ne fut pas une mince affaire. Encouragé par les applaudissements du voisinage, il a pu rejoindre l’ambulance qui devait l’emmener vers l’hôpital.

« L’opération a pratiquement été une ablation totale, a déclaré José Antonio Castañeda, le chirurgien qui a opéré Juan Pedro, lors d’une conférence de presse. Nous attendons de voir comment son corps répond à ce changement et nous espérons que tout ira bien. ». Un bypass gastrique consiste à retirer la partie inférieure de l’estomac  et relier le reste de ce dernier à l’intestin grêle, plus loin dans le tube digestif. Ainsi, l’absorption des aliments par l’intestin grêle sera réduite.

 plus-gros-monde

L’abdominoplastie suite à une chirurgie pour obésité

Qu’il découle d’un amaigrissement naturel ou d’une chirurgie bariatrique, un excès de peau ou des amas graisseux résiduels peuvent être traités par une abdominoplastie afin de retendre les muscles abdominaux. La plastie abdominale a pour mission d’atténuer les séquelles laissées par un amaigrissement massif, en faisant retrouver à un ancien obèse une silhouette dite normale.

Le chirurgien va cibler les excès graisseux résiduels en pratiquant soit une liposuccion ou lipoaspiration. Le but étant de supprimer la peau distendue et « redraper » la peau valide.

L’abdominoplastie servira aussi à comprimer les muscles grands droits et permettre au patient de retrouver un confort musculaire sur l’ensemble de la paroi abdominale.

Dans le cas de Juan Pedro Franco Salas, l’équipe médicale a établie une stratégie thérapeutique soigneusement étudiée. Cette stratégie sera appliquée sur plusieurs mois afin d’observer l’évolution du jeune homme, ce dernier ayant perdue une grande quantité de peau, les espaces de décollement sont très étendues et un lifting du ventre ne peut se pratiquer que si le poids se stabilise.

 

 

8 thoughts on “Juan Pedro, mexicain ,32 ans, 595 kg

  1. I was just looking for this information for some time. After 6 hours
    of continuous Googleing, finally I got it in your web site.
    I wonder what is the lack of Google strategy that don’t rank this kind of informative sites in top of the list.
    Generally the top websites are full of garbage.

    Here is my web-site :: coupon (Margarito)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.