Polyurie : quelles causes et quel traitement ?

La miction est l’action d’uriner qui permet à l’organisme de se débarrasser des déchets de son métabolisme (urée, créatinine, ammoniac, etc.) ainsi que les excès d’eau, après la filtration rénale du sang.  Il s’agit, donc, d’une fonction vitale !

En effet, le volume quotidien d’urine produite par l’homme varie 1,5 et 2 litres d’urine/jour, s’il dépasse le seuil indiqué, on parle alors de : polyurie (plus de 3 litres par jour).

La polyurie : Quelles sont les causes ?

En premier lieu, la polyurie peut être simplement causée par la consommation excessive des liquides et des fluides au cours de la journée, surtout les boissons alcoolisées ou contenant la caféine (café, thé, cola).

Par contre, ce phénomène peut être également un symptôme pathologique surtout s’il est lié à la polydipsie (en endocrinologie, c’est la soif excessive et l’augmentation de l’absorption des liquides.img

Un symptôme du diabète

Si vous souffrez d’une polydipsie et d’une polyurie, il est nécessaire de voir un médecin et de réaliser les analyses biomédicales nécessaires pour doser le taux du glucose dans le sang. Généralement, la polyurie est un symptôme visible du diabète de type 1 et de type 2.

Prise de certains médicaments diurétiques

Certains corticoïdes à effet anti-inflammatoire, d’autres médicaments prescrits dans le cas d’une insuffisance rénale ou d’hypertension artérielle sont également responsables du volume excessif d’urine produite. De plus, certaines drogues y sont responsables.

La potomanie

Comme pour la boulimie qui est l’envie excessive de manger, on parle de potomanie comme trouble psychique incitant le patient à consommer des quantités exorbitantes de liquides, ce qui cause automatiquement la polyurie.

La grossesse

Pendant le dernier trimestre de la grossesse, le fœtus occupe presque la totalité de la cavité utérine de sa mère et commence à appliquer une certaine pression sur la vessie  ce qui entraine, à son tour, une polyurie !

Quels sont les traitements possibles de la polyurie ?

Il est évident que le traitement de la miction excessive dépend de la cause citée ci – dessus :

  • L’insulinothérapie peut réguler le taux de glucose pour diabète de type 1 ;
  • Arrêter la prise de certains médicaments diurétiques ou organiser leur prise (le matin seulement par exemple) ;
  • L’accouchement arrête, évidemment, la miction excessive pour la femme enceinte, etc.

29 thoughts on “Polyurie : quelles causes et quel traitement ?

  1. Ping : bitcoins online
  2. Ping : discuss
  3. Ping : marmoset monkey
  4. Ping : toco toucan

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.